L’exposition Game of Thrones au Carroussel du Louvre

L’univers Game of Thrones a débarqué à Paris, le temps d’une exposition organisée au Carrousel du Louvre du 8 au 12 septembre 2015 à Paris.

exposition GOT
Pour pouvoir y assister il a fallu se jeter sur les réservations en ligne puisque, chose rare,  cet événement était totalement gratuit avec un nombre de places limité !
Cette exposition était l’occasion de se replonger dans l’univers de Game of Thrones, au travers des costumes de la série aux finitions sublimes, de certains accessoires comme quelques épées mythiques et même d’un marcheur blanc grandeur nature, sans oublier évidemment le Trône de fer.
marcheur blanc
Mais ce qui rend cette exposition exceptionnelle, c’est son côté interactif (chose qui manquait cruellement à l’exposition sur Harry Potter à la Cité du Cinéma).
Différents ateliers étaient proposés, avec possibilité de récupérer photos et vidéos sur son espace personnel (toujours gratuitement) : se faire brûler par un dragon, se transformer en marcheur blanc, évidemment faire une photo sur le Trône de fer et le clou du spectacle l’ascension du mur !
oculus riftCertainement le truc le plus dingue que j’ai vécu cette année !
5 nacelles en bois alignées à bord desquelles les visiteurs prennent place…

Me voilà montant à bord d’une de ces nacelles, on m’équipe d’un oculus rift, d’un casque audio et me voici parée pour un voyage que je ne suis pas prête d’oublier…
C’était plus vrai que nature, la nacelle vibrait, le vent soufflait à travers la nacelle et il est possible de regarder dans toutes les directions et de voir le paysage s’éloigner au fur et à mesure de la montée.
L’ascension était impressionnante et que dire de l’arrivée en haut du mur…, vertigineuse… (y paraît que j’ai poussé des petits cris de joie 🙂 )
Le final de cette expérience m’a coupée le souffle.
Je ne m’en remet toujours pas, je veux la même chose à la maison !

J’ai du passé 2h dans cette exposition, 2h à être totalement déconnectée de la réalité, 2h à Westeros, je n’avais aucune envie de partir.

Publicités